Un poumon vert

Le patrimoine naturel et historique de la commune est né au Village. Cela a commencé par l’acquisition progressive des terrains en bordure de Seine, au fur et à mesure que leurs propriétaires souhaitaient les céder. Huit terrains sont aujourd’hui acquis. A terme, l’objectif est de les aménager en espaces naturels puis de les ouvrir au public. Il sera alors possible de longer la Seine depuis Melun jusqu’à Boissettes.

Depuis le quai de Seine, vous accédez au parc Chapu. D’une superficie de plus de 10 hectares, il relie le coteau au plateau. Des travaux d’aménagement du parc sont en cours. Ils sont réalisés par des chantiers d’insertion ce qui présente l’intérêt de donner une seconde chance à des personnes en situation difficile.

Aujourd’hui, trois secteurs sont ouverts au public : une plaine de 2 hectares où les familles peuvent se divertir en toute sécurité puisque le parc est clôturé, et une zone consacrée aux plantes vivaces. Le troisième secteur est constitué par le chemin qui relie le plateau à la Seine.