La ville transforme le cimetière

Les élus du Mée-sur-Seine ont fait le choix de la végétalisation des allées du cimetière communal pour répondre aux exigences environnementales et faciliter ainsi le travail quotidien d’entretien du lieu.

Ainsi, du gazon, spécialement développé pour les cimetières, sera semé. Il nécessitera quatre tontes par an contre quarante avec un produit ordinaire. Les travaux débuteront à la mi-août par le terrassement, suivi de l’engazonnement jusqu’à fin septembre, et s’achèveront à la mi-octobre.

Ces dates peuvent évoluer en fonction des conditions météorologiques.

Le montant de l’investissement s’élève à 85 000 euros dont les 70 % sont financés par la Région d’Île-de-France et le Département de Seine-et-Marne.

Les commentaires sont fermés.